Articles

,

La Sony Action Cam HDR-AS15, une GoPro HD Killer ?

Sony a profité de la rentrée et de l’IFA 2012 afin de nous présenter un mini camescope “conçu pour l’aventure”. Il s’agit de l’Action Cam HDR-AS15 à l’objectif

 

Carl Zeiss® avec très grand angle à 170°. Un capteur CMOS Exmor R™ et à la fonction SteadyShot afin de permettre d’avoir des images HD même dans des conditions de faible luminosité (là il faudra tester). 5 modes d’enregistrement, dont le mode Full HD ou HD super ralenti à 120 images par seconde pour visionner l’action 4 fois plus lentement. Le wi-fi intégré au boitier de façon à envoyer votre réalisation sur votre smartphone ou tablette. Un port Micro USB, un terminal HDMI® de type D et des microcartes mémoires M2™ / SD. Et la possibilité d’utiliser un smartphone  pour lancer ou arrêter l’enregistrement, changer de mode, consulter vos paramètres SteadyShot, etc.
La Camera avec son boitier étanche à 60 Mètres (et oui j’avais gardé le meilleur pour la fin) devrait arriver en Octobre 2012 pour environ 300€
Des kits de fixations devraient bientôt suivre, afin de fixer cette camera sur un casque ou un guidon.

Alors cette camera sera-t-elle la Gopro HD Killer ?

Oui et non, car si elle va faire assez mal au niveau du tarif et de l’équipement. Reste à savoir si la qualité des images sera au rendez-vous, et surtout si les fixations qui seront proposées par la suite pourront faire oublier le gabarit de cette Camera. Car même si elle est petite, sa forme tout en longueur ne permettra pas de fixer cette camera sur son buste…

 

[fusion_builder_container hundred_percent=”yes” overflow=”visible”][fusion_builder_row][fusion_builder_column type=”1_1″ background_position=”left top” background_color=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” spacing=”yes” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” padding=”” margin_top=”0px” margin_bottom=”0px” class=”” id=”” animation_type=”” animation_speed=”0.3″ animation_direction=”left” hide_on_mobile=”no” center_content=”no” min_height=”none”][fusion_slider title=”Spécifications techniques”]

  Objectif / zoom

Objectif Objectif Carl Zeiss® Tessar®
Zoom étendu
Puissance de zoom (optique)
Puissance de zoom (numérique)
F 2,8
f (distance focale) (mm) 2,5 mm
f (en équivalent 35 mm) Mode film(mm) 15,3
f (en équivalent 35 mm) Mode photo (mm) 15,3
Objectif grand angle OUI

  Appareil photo

Taille Capteur Capteur rétroéclairé CMOS Exmor R™ de type 1 / 2,3 po (7,77 mm)
Nombre de pixels bruts (K) Environ 16 800 000 de pixels
Nombre de pixels effectifs (vidéos) Environ 11 900 000 de pixels
Nombre de pixels effectifs (photos) Environ 2 000 000 de pixels (16:9)
Mise au point : manuelle NON
Mise au point avec suivi NON
Sensibilité minimum (lux) 6 lux
Stabilisateur SteadyShot(stabilisation d’image) Stabilisateur électrique d’image SteadyShot™
Reconnaissance des visages NON
Détecteur automatique de sourires NON
NightShot NON
Vitesse d’obturation 1 / 30 – 1 / 10 000 (30 ips)
Balance des blancs Auto
Sélection des modes NON
Mode Auto intelligent (iAUTO) NON
Golf Shot NON
Affichage par événement NON
Obturateur lent automatique NON
Compensation du contre-jour OUI (AUTO)

    Viseur électronique / écran LCD

Type LCD NON
Ecran LCD : Taille (pouces) NON
Ecran LCD : Pixels (points) NON
Ecran tactile NON
Viseur NON

  Flash

Flash NON

  Enregistreur, lecteur

Format vidéo MPEG4-AVC / H.264
Support d’enregistrement Memory Stick Micro™ (Mark 2) / carte Micro SD / carte mémoire SDHC (Classe 4 ou plus)
Résolution vidéo 1920 × 1080 / 30 P (HQ),1280 × 720 / 30 P (STD,SLOW,SSLOW), 680 × 480 / 30 P (VGA)
Taux d’enregistrement des films (débit binaire moyen / débit variable dynamique) HQ : env. 16 Mbit/s / SSLOW : env. 24 Mbit/s / SLOW : env. 12Mbit/s / STD : env. 6 Mbit/s / VGA : env. 3 Mbit/s
Edition de playlist NON
Lecture des extraits les plus palpitants NON
Copie directe NON
Compatibilité DVDirect NON

  Enregistrement d’images fixes

Enregistrement d’images fixes OUI
Compression photo JPEG
Taille de l’image 2 mégapixels 16:9 (1920 x 1080)
Photos pendant vidéo (enregistrement vidéo/photo simultané) NON

  Audio

Système audio MPEG-4 AAC-LC 2 canaux
Microphone intégré OUI
Haut-parleur intégré Haut-parleur mono

  Prises

Prise micro Mini Jack stéréo
Prise pour casque NON
Entrée composite NON
Sortie composite NON
Entrée S-Vidéo NON
Sortie S-Vidéo NON
Entrée i.LINK (DV) NON
Sortie i.LINK (DV) NON
Entrée USB Micro-B / USB 2.0 haut débit (stockage de masse)
Sortie USB Micro-B / USB 2.0 haut débit (stockage de masse)
Câble USB intégré NON
Sortie HDMI® OUI (Micro)

  Autres

Enregistrement en mode grand angle 16:9 OUI
Géolocalisation automatique par GPS NON
Griffe porte-accessoire NON
Consommation électrique LCD (W) 1,7 W

  Accessoires fournis

Adaptateur secteur NON
Cordon d’alimentation NON
Câble composante NON
Câble AV NON
Batterie rechargeable NP-BX1
Câble USB OUI (micro)
Logiciel de montage PlayMemories Home™
Télécommande sans fil NON
Câble HDMI® NON
Boîtier étanche OUI
Fixation adhésive OUI

  Dimensions

Profondeur (mm) 82
Hauteur (mm) 47
Largeur (mm) 24,5
Poids sans cassette / batterie (g) 65
[/fusion_slider]

Je vous laisse ce lien pour découvrir un peu plus l’Action Cam HDR-AS15 de Sony.[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

,

La GoPro Hero 2 en plongée de nuit

En recherchant quelques informations sur la qualité d’image de la GoPro Hero 2 lorsqu’il y a très peu de lumière, je suis tombé sur une video sympa prise près de Conzumel au Mexique. Bon, vu qu’il filmaient avec deux phares SOLA 2000 (2000 LUMENS, quand même…), je ne suis pas beaucoup plus avancé sur la capacité à la GoPro HD2 à prendre de bonnes images aux alentours des 20 mètres dans des eaux pas forcement toujours claires. Comme en Bretagne par exemple. Même si parfois on peut y trouver des eaux d’un limpidité incroyable.

Sinon, bonnes nouvelles, le caisson spécifique plongée de chez GoPro, avec une lentille plate et son cache va sortir vendredi 24 Aout…
Vous comprenez maintenant pourquoi je me renseigne sur la qualité de ce joujou 😉

Les attaches octopus (détendeur de secours)

Qui n’a pas eu de problème au moment de l’exercice de la panne d’air où le moniteur vous demande de lui donner votre détendeur de secours. 1er cas : Vous ne le trouvez pas car il se balade sous vos jambes en frottant le fond 2ème cas : Vous l’avez attaché avec votre dernière attache. Mais voilà vous n’arrivez pas à le détacher. Vous n’êtes pas tout seul dans ces cas, je parle de vécu bien sûr. Tout récemment j’ai acheté cette attache octopus magnétique de la marque SUBGEAR. Eh me voilà fin prêt , l’aimant est assez puissant pour maintenir le détendeur, mais souple pour pourvoir le détacher sans avoir recours à “muscler”.

Le prix bien sûr : environs 23 euros.

,

Galiléo UWATEC et SmartTRACK avec MAC OSX

Cela faisait un moment que Philippe et moi souhaitions changer d’ordinateur, Philippe pour un problème de clarté des informations et moi parce que mon ALADIN AIR Z commençait à donner des signes de faiblesses (Pile, lumière).
Après de longues réflexions notre choix s’est porté pour l’un comme pour l’autre sur l’ordinateur d’UWATEC, le Galiléo LUNA. Mais vu le bugdet conséquent il fallait mieux attendre le père Noël.

Et c’est ainsi, qu’un beau jour de décembre, nous avons enfin trouvé ce généreux personnage, …nous même.

Profitant des nombreux packs et rabais de cette fin d’année, nous avons passé commande, sans se douter de la surprise que nous attendait. Car dès réception et après avoir voulu transférer des informations d’un ordinateur Macbook Pro au Galiléo rien ne se passait.  Après plusieurs essais et consultations de différents forums, SURPRISE, l’interface n’est pas compatible avec Leopard et peut-être Tiger.

Car, contrairement à ce que laisse entrevoir le site d’UWATEC et certains revendeurs Scubapro, l’ordinateur Galileo ne peut absolument pas se connecter à un ordinateur Mac avec MAC OS X via l’intermédiaire d’une liaison infra rouge. Ou, tout au moins pour les Mac avec processeur Intel.

Tout ce préambule pour vous expliquer la solution que l’on a trouvé et bien sûr QUI MARCHE.
Certes cette solution est un peu couteuse mais fonctionne super bien.

Moyens techniques et logiciels nécessaires:
Ma config :

  • Galiléo LUNA
  • Interface Infrarouge SCUBAPRO pour les Galiléo
  • Mac Book Pro Version OS : MAC OS X 10.6.2
  • Parallels Desktop pour MAC 5.0
  • Windows 7 ou XP
  • SmartTRACK : 2.500
  • Diving Log : 5.0 RC ( pas obligatoire )

Avec cette config vous voilà paré pour suivre vos plongées et paramétrer votre GALILEO LUNA, bref que du bonheur.
Le principe est simple : J’ai installé sur mon OS SNOW LEOPARD, la version 5.0 de parallels Desktop ( Logiciel de Virtualisation – 79 € ). Ce logiciel m’a permis de virtualiser un PC sous WINDOWS 7 mais je pense que sous WINDOWS XP cela fonctionnera pareil.
Ensuite dans Parallels Desktop vous installez un OS WINDOWS 7 ou XP , puis SmartTRACK, Et voilà le travail . J’ai mis quelques écrans pour vous aider, n’hésiter pas à nous demander plus de renseignements.

Bon courage

 [fusion_builder_container hundred_percent=”yes” overflow=”visible”][fusion_builder_row][fusion_builder_column type=”1_1″ background_position=”left top” background_color=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” spacing=”yes” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” padding=”” margin_top=”0px” margin_bottom=”0px” class=”” id=”” animation_type=”” animation_speed=”0.3″ animation_direction=”left” hide_on_mobile=”no” center_content=”no” min_height=”none”][Article de Frederic S.]

[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

Gilet Scubapro T-Black
,

Test du gilet stabilisateur T-Black (Scubapro)

Et voilà, j’ai manqué son anniversaire ! Voilà déjà plus d’un an qu’elle est avec moi, près d’une cinquantaine de plongées, et j’ai déjà oublié la date de son arrivée.

Mais bon ce n’est qu’une stab (je sais on dit un gilet stabilisateur, mais je ne sais pas pourquoi j’n’y arrive pas), enfin ma stab, la très pratique et très solide T-Black de chez Scubapro.

Si je ne vous en parle qu’aujourd’hui, c’est que j’ai préféré avoir quelques plongées avec, afin de vous en parler en toute objectivité et surtout avoir pu comparer avec d’autres. Car il faut bien que je vous l’avoue, c’est ma toute première stab.

Après avoir cherché pas mal sur internet, essayé dans différentes boutiques, différents modèles, dorsales, réglables, enveloppantes, j’ai demandé conseil auprès des sages de mon club, et chacun y a été pour sa stab ou marque préférée. Alors ne sachant plus trop ou j’en était, j’ai choisi de fme référer à une seule personnes, Fred, le responsable de ma dépendance à la plongée. Nous avons défini plus en détail mes besoins :

  • Un gilet solide.
  • Un gros volume.
  • Un très bon équilibre
  • Suffisamment d’anneaux en acier inoxydable
  • Des poches assez grandes et surtout facilement disponibles
  • Un bon inflateur
  • Des poches à plombs avec un système de fixation simple.
  • Et surtout confortable et pas trop encombrante…

 

Alors, ayant eu après pas mal de bons échos auprès de plusieurs encadrants plongeant toute l’année, Fred m’a plutôt dirigé vers la T-Black Scubapro. Et je dois dire que depuis que je l’ai, je ne l’ai jamais regretté. Je n’ai même qu’une seule chose à lui reprocher, c’est l’encolure, elle aurait méritée d’avoir un petit moleton, car sans combinaison il m’arrive de la sentir au niveau du cou, dommage. Sinon pour tout le reste elle est fantastique…
Fantastique pour :

  • Ses 7 anneaux en acier inoxydable (c’est pas que j’aime accrocher trop de choses, mais j’aime bien choisir où l’accrocher.
  • Son système d’attache rapide de la bouteille
  • Ses 4 poches (2 à droite, 1 à gauche et une petite devant) me permettant de placer mon parachute et tout le reste de façon très que tout reste très rapidement disponible.
  • Le très bon confort et la résistance des matériaux.
  • Les poches à plomb (2 derrière non détachables et 2 devant largables) faciles à fixer et ne se détachant pas suite à une fausse manoeuvre.
  • Le très bon inflateur (précis et rapide).
  • La facilité de réglage
  • L’équilibre et le fait que sous l’eau elle sait se faire oublier, quelque soit la position.

 

Seule petite chose sur laquelle je veux porter votre attention, c’est que les tailles taillent un peu large, donc attention à penser à essayer le gilet avant de commander, sous risque de mal commencer avec cet outils fantastique.

 

Choix d'une combinaison de plongée


L’été est là et voici la question : Quel combinaison dois-je utiliser ?

Déjà choisir la combinaison en fonction de la température de l’eau.
– Eau chaude supérieur 24° à 28°
Combinaison 3mm à 5mm sans manchon
– Eau tempérée entre 18° et 22°
Combinaison de 5mm avec manchon
– Eau froide inférieur à 14°

Combinaison de 7mm ou semi- étanche
Pour les températures inférieur à 10° il faut adapter l’équipement en conséquence.

Quel taille choisir?
L’important est, qu’elle doit être ajustée, elle doit vous laisser libre de vos mouvements,
ne pas vous oppresser et il faut éviter les espaces important car cela créera
des poches d’eau, difficile à réchauffer.
Essayez plusieurs marques car les tailles diffère en fonction des fabricants et des pays
à qui,ils sont destinés.

Une petite précision, à quoi sert les manchons?
L’eau pénètre dans la combinaison et y circule et donc son renouvellement refroidi
le corps .
Les manchons limitent cette circulation ainsi on se refroidi moins vite, idéale pour
les eaux tempérées.