Séries d'articles : Notions théoriques prépa Niveau 1

Mise en évidence par Boyle et Mariotte, la compressibilité des gaz en plongée , est l’effet de la pression sur les volumes de gaz. La variation d’un volume de gaz est inversement proportionnel à la pression qu’il subit. C’est à dire que plus la pression augmente, plus le volume diminue en conséquence et inversement et cette variation sera constante.
Ex: Variation d’un volume de 40 L à divers profondeurs

  • en surface P abs 1bar: 40 L x 1 bar = 40 L
  • à 10 m P abs 2 bar : 20 L x 2 bar = 40 L
  • à 20 m P abs 3 bar : 13,33 L x 3 bar = 40 L
  • à 30 m P abs 4 bar : 10 L x 4 bar = 40 L

PxV= CONSTANTE

Cette variation peut nous causée des problèmes si on ni fait pas attention, lors de nos plongées à la descente et au moment de remonté vers la surface.
Prenons un exemple:
Nous avons un ballon remplit de 5 L d’air à une profondeur de 10 m.
Nous avons une pression de 2 bar de pression absolue.
Nous le laissons remonter à la surface, la pression diminuant, le volume du ballon va augmenter,

donc VxP= 5 L x 2 bar = 10 L

Cette augmentation de volume sera la conséquence de remontés rapide si elle n’est pas géré,via Archimède et de différents barotraumatismes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*