J’ai passé un super moment, dimanche dernier, à faire des DTH et RSE tout au long de la plongée du matin à la fosse de Chartres, mais hélas elle a tout de même été pas mal gâchée par un masque qui s’embuait à vitesse grand V. J’ai du faire au moins une cinquantaine de vidages de masque, même pendant les sauvetages, afin de voir quelque chose sur mon ordinateur de plongée.

Pourtant, mon masque a été préparé dès son achat par un nettoyage au dentifrice, et même régulièrement. Le problème c’est que malgré tout mes efforts, ce masque (un Scubapro Frameless) a toujours eu un peu de buée qui apparaissait durant mes plongées. Mais un vidage de masque ou deux suffisaient à règler le problème. Mais là, hier rien à faire.

Bref tout ça pour vous dire qu’en en parlant à la sortie des vestiaires, Franck m’a proposé d’essayer un produit qui lui avait été conseillé par un Belge lors d’une sortie en mer. Ce produit se présente sous la forme d’un gel, dont il faut simplement enduire le verre intérieur de votre masque en étalant la quantité d’une toute petite noisette quelques minutes avant votre plongée. On à l’impression de créer une pellicule de gras sur le verre. Ensuite, laisser agir quelques minutes. Il vous suffira juste de nettoyer votre masque avant votre plongée et… De profiter d’un verre tellement transparent que l’on a l’impression qu’il est recouvert d’un pellicule d’eau. Du coup j’ai pu pleinement profiter de ma plongée de l’après-midi sans avoir besoin une seule fois de faire un vidage de masque.

Voilà, alors je sais bien qu’avec la plupart des masque il est suffisant de cracher dedans et d’étaler le tout avant de passer le masque dans l’eau ; mais quand vous avez un masque vraiment récalcitrant et bien n’hésitez pas à vous procurer de gel SEA GOLD de chez SUBGEAR et d’en utiliser un tout petit peut. Vous verrez le flacon devrait vous durer un bon petit moment.

 

Description du produit :

Ce produit convient d’après le fabriquant à toutes les lentilles en verre et en plastique sans risque pour les contours en silicone ou caoutchouc du cadre de maintien.
Il conviendrait également aux lunettes de ski, lunettes de protection du visage, jumelles et téléscope.

Mais attention ne conviendrait pas aux lunettes de natation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*